Carnet secret d'Olive - Bayard - Les lectures de LiyahCarnet secret d’Olive – T.1 : Ma vie très compliquée, 
Dagmar Geisler et Zelda Zonk, 
Bayard Jeunesse, Estampillette, 2013, 10,90 euros, 
Roman graphique jeunesse dès 8 ans 
note_4

Résumé : Moi, Olive, dix ans, de parents séparés, j’ai décidé de rendre la vie impossible à mon nouveau voisin Fabien Schilling, ce monsieur-je-sais-tout insupportable ! Olive ne peut pas le croire : Fabien Schilling, ce premier de la classe, cet empêcheur de tourner en rond, vient d’emménager en face de chez elle…Comme si le supporter en classe ne suffisait pas ! Et le pire, c’est que leurs deux mères sympathisent ! Olive et sa meilleure amie Cathy décident de réagir : pommes pourries dans la boîte aux lettres, poisson avarié sous le canapé, boules puantes, rien n’est laissé au hasard pour pousser la famille Schilling à partir.

Mon avis : Voici un petit roman jeunesse, très jeunesse, qui devrait beaucoup plaire à la cible visée.

Olive est une petite fille qui vit seule avec sa mère depuis que ses parents ont divorcé. Dans la maison d’en face, Fabien, un garçon de sa classe vient d’emménager. Elle ne le supporte pas. C’est l’intello de la classe. Avec sa meilleure amie, Cathy, elle est bien décidée à faire les pires crasses à sa famille pour qu’ils s’en aille.

L’histoire est à la base toute simple, mais ça fonctionne plutôt bien. Evidemment, comme je l’ai dis c’est très jeunesse, et les problèmes d’Olive sont vraiment très futiles pour n’importe quel adulte. Pourtant, on sait qu’à cet âge, la moindre petite contrariété devient la fin du monde.
Olive est au premier abord une petite fille que l’on pourrait qualifier d’agaçante. Ce n’est pas parce qu’elle ne supporte pas son voisin qu’elle est obligée de se comporter de cette manière si désagréable. Mais vous vous doutez bien qu’au final des pages, Olive comprend bien ses erreurs. Dans ce sens, j’ai trouvé cette histoire très bien, car elle fera prendre conscience aux jeunes lecteurs, qu’il ne faut pas juger sans savoir, sans connaitre. On peut très bien se tromper, et juger sur les apparences ou premières impressions sont souvent très trompeuses.

Outre le thème de l’amitié qui est abordé ici, nous retrouvons celui de la famille, surtout le divorce et la rencontre du nouveau compagnon de la maman, ici en l’occurrence.
Les thèmes sont proches de n’importe quel enfant de notre société, et ces derniers n’auront aucun mal à se plonger dans cette histoire.

Carnet secret d'Olive 1 - Bayard - Les lectures de Liyah

De plus l’histoire se lit très bien, même pour les enfants qui n’aiment pas trop lire. L’histoire n’est pas trop longue, mais surtout il y a pas mal de dessins. Parfois la police d’écriture change et cela rythme beaucoup la lecture.
Comme l’histoire est écrite sous la forme d’un journal, cela donne également une certaine réalité au livre, un peu comme si on lisait le vrai carnet d’une jeune adolescente.

Carnet secret d'Olive 2 - Bayard - Les lectures de Liyah

Un premier tome bien sympathique à lire et qui devrait beaucoup plaire aux jeunes lecteurs. A conseiller également pour les plus réticents à la lecture.

Author

2 Comments

  1. J’en garde un bon souvenir. C’est très girly mais ça a marché à la maison avec ma grande de 10 ans.

    • Liyah Reply

      Effectivement c’est très jeunesse mais c’est bien fait je trouve. Ca ne m’étonne pas que ta fille ai apprécié ! 😉

Reply To Liyah Cancel Reply