Titre : La grande Mosquée de Paris – Comment des MusulmansLa grande mosquée de Paris - Salvator - Les lectures de Liyah
ont sauvé des Juifs de la Shoah
Auteur : Karen Gray-Ruelle
Illustratrice : Déborah Durland Desaix
Éditeur : Savator
Date de sortie : 20 Aout 2010
Pages : 40
ISBN :9782706707469
Prix : 15,22 euros
Genre : Albums dès 10 ans
Thèmes : Seconde GM, Shoah, Nazis, Musulmans, Juifs, Religion

Acheter sur Amazon

Résumé : Paris 1940. La ville est occupée par les troupes allemandes. La population connaît la faim, la peur et le deuil. Les Juifs sont traqués à l’initiative des autorités françaises. Beaucoup de Parisiens, eux-mêmes paralysés par l’Occupation et le régime de Vichy, n’osent les cacher. Les Juifs n’ayant nulle part où aller, certains adultes et enfants se réfugient dans la Grande Mosquée. L’improbabilité d’une telle cachette, la complicité du Recteur et de la communauté musulmane, le dédale des lieux, protègent les Juifs de leurs persécuteurs. Derrière les hauts murs de la mosquée, une vie clandestine s’organise dans les appartements, les jardins, la bibliothèque et le restaurant. Dans cet ouvrage, Karen Gray Ruelle et Deborah Durland DeSaix racontent cet épisode particulièrement méconnu de l’histoire de la Résistance française. Cet émouvant récit met en valeur le courage, la foi et l’amour de la justice de ces Français musulmans qui ont sauvé la vie de leurs frères juifs.

Pandore en pense quoi ? Voilà un album qui m’a tout de suite attirée de par son sous titre : Comment des Musulmans ont sauvé des Juifs de la Shoah. Avant de lire cet album, je n’avais jamais entendu parler de cette histoire qui a pourtant le mérite d’être connue et rappeler à tous.

L’histoire est parfaitement donc résumée dans ce sous-titre, et je ne vois pas comment je pourrai vous en dire plus. Mais en tout cas j’ai vraiment apprécié qu’un album sorte sur ce thème.
Au vue de tout ce qui se passe de nos jours, que ce soit ici ou ailleurs, il est important de rappeler une telle histoire, qui parle ici de Musulmans et de Juifs, mais qui va au delà, puisque j’y vois un message universel, qui s’adresse à chacun d’entre nous.
Peu importe nos différences, de cultures, de traditions, de religions, …, nous sommes tous frères.

L’histoire de cet album a le mérite d’être détaillée, et c’est finalement une histoire assez longue pour un album. Mais ce format s’adapte parfaitement car les illustrations qui servent l’histoire sont vraiment magnifiques et rappellent des peintures.

C’est un témoignage vraiment poignant et émouvant, porteur d’un véritable message d’amour, de paix et de tolérance.

Les dessins de la Mosquée sont vraiment très fidèles aux photos que l’on peut voir sur internet, et j’imagine que l’illustratrice a accompli un grand travail de recherche, tout comme l’auteure d’ailleurs.

C’est un album qui ne va pas s’adresser aux jeunes enfants, il faut tout de même une certaine maturité, je pense que 9, 10 ans serait bien, et surtout bien au delà. C’est vraiment un album que même (et j’ai envie de dire presque, surtout) les adultes doivent lire. Le message délivré et le pan de l’histoire, de notre histoire qu’il aborde est important et devrait même être enseigné dans les écoles.

A la fin, il y a des quelques pages d’explications et de références pour poursuivre la découverte.

C’est sans conteste un album à partager avec le plus grand nombre, car cette partie de l’histoire reste méconnue, alors qu’elle est porteuse d’un véritable message d’amour et de paix entre les peuples.

Author

1 Commentaire

Laisser un Commentaire


.