Histoire pour enfants Mon ami imaginaireHistoire pour enfants dès 6 ans,
Mon ami imaginaire, 
Laurie Cohen et Sandrine Kao, 
Philomèle, 2013, 15 euros
note_4

Résumé de cette histoire pour enfants : Un petit garçon dont le père est absent écrit à un ami imaginaire. Celui-ci lui répond. D’échange de correspondance en confidences mutuelles, émotions et pensées se tissent autour d’un lien de réciprocité fort.

Mon avis : Je vous ai déjà parlé de Laurie Cohen à travers certains de ses albums comme A la mer, A la campagne, A la montagne, Est-ce que vous m’aimerez encore ?, Et toute la ville s’éveille. Et quand à Sandrine Kao, je vous ai déjà présenté ses illustrations dans le livre Des crêpes à l’eau. Et plus récemment, je vous ai parlé d’elle en qualité d’auteure seulement, à travers deux chouettes romans jeunesse, Le banc et Jambon, fromage et Potiron.

Cette histoire pour enfants est vraiment très jolie, très douce et poétique.
On assiste ici à un échange de lettres entre un petit garçon et son ami imaginaire. Le père de ce petit garçon est parti à la guerre et ce dernier attend son retour impatiemment. Cette correspondance lui permet de s’accrocher, de prendre patience et de grandir.

Mon ami imaginaire 1

J’ai trouvé cet échange vraiment très beau et très doux. Entre ces deux être nait une jolie amitié où les confidences seront de rigueur. Chacun des deux a besoin de l’autre à cet instant précis pour grandir, s’épanouir, prendre confiance. Cette amitié est rassurante et épanouissante.

Dans cette histoire pour enfants, le contexte historique renforce ce petit côté triste où le lecteur se prend un peu à la mélancolie, mais tout en gardant toujours l’espoir de ce que demain apportera.

Le texte est vraiment bien écrit, et j’ai trouvé cette idée d’amitié imaginaire vraiment excellente. Elle semble si réelle et si plausible que le lecteur est obligé de s’attendrir et d’y croire, ne serait-ce que le temps de la lecture. ce que j’ai aimé c’est que cette amitié à besoin d’exister dans les deux sens. ce n’est pas seulement le petit garçon qui a besoin d’un ami, c’est aussi l’être imaginaire qui a besoin d’un ami.

Mon ami imaginaire 2

Les illustrations sont globalement très jolies. J’ai beaucoup aimé les couleurs empruntées par l’illustratrice. De plus celle-ci sont fidèles à l’avancée de l’histoire, et de l’amitié de ces deux êtres.
Il se dégage de ces dessins beaucoup de délicatesse, de tendresse et de poésie, et je trouve qu’elles se marient parfaitement à l’histoire et au ton que l’auteure a voulu lui donner.

Mon ami imaginaire 3

Voici une belle histoire pour enfants qui parle d’une amitié bien originale mais tellement belle qu’il est difficile de lui résister. 

Author

Laisser un Commentaire


.