Manga ados / Adultes, 
Les carnets de l’Apothicaire, 
Itsuki Nanao, Nekokurage, 
Ki-oon Seinen, 7,90 euros

Présentation de ce manga : A 17 ans, Mao Mao a une vie compliquée.
Formée dès son jeune âge par un apothicaire du quartier des plaisirs, elle se retrouve enlevée et vendue comme servante dans le quartier des femmes du palais impérial !
Entouré de hauts murs, il est coupé du monde extérieur.
Afin de survivre dans cette prison de luxe grouillant de complots et de basses manœuvres, la jeune fille tente de cacher ses connaissances pour se fondre dans la masse.
Mais, quand les morts suspectes de princes nouveau-nés mettent la cour en émoi, sa passion pour les poisons prend le dessus. Elle observe, enquête… et trouve la solution ! En voulant bien faire, la voilà repérée… Jinshi, haut fonctionnaire aussi beau que calculateur, devine son talent et la promeut goûteuse personnelle d’une des favorites de l’empereur.
Au beau milieu de ce nid de serpents, le moindre faux pas peut lui être fatal !

Mon avis : Aujourd’hui, je vous invite à découvrir un chouette manga des éditions Ki-oon.

Ce manga est l’adaptation d’une série de romans à succès au Japon, du même nom que ce manga : Les carnets de l’apothicaire. Je dois vous avouer, que je ne connaissais pas du tout et il y a de grandes « chances » que sans la lecture de ce manga, je serai totalement passée à côté de cette oeuvre. J’aime tout particulièrement ce genre d’adaptation qui permet aux lecteurs d’aborder un univers auquel il n’aurait peut-être pas porté attention (à tort). De plus, le format manga a l’avantage également d’être facile à lire et très agréable pour les amateurs de manga. 

Dans cette histoire, nous retrouvons Mao Mao, une jeune fille de 17 ans qui a vécu dès son plus jeune âge dans le quartier des plaisirs. Aujourd’hui, elle se retrouve vendue comme servante dans le quartier des femmes du palais impérial. Mao Mao essaie alors de se fondre dans la masse et de ne pas attirer l’attention. Mais, Mao Mao est une passionnée de poisons. Elle aime concocter des solutions médicales, des antidotes et toutes ces sortes de choses. Alors qu’en au palais, les morts suspectes de princes nouveau-nés restent inexpliquées, Mao Mao va trouver la solution. Son talent est alors deviner par Jinshi, un haut fonctionnaire qui la promeut goûteuse personnelle d’une des favorites de l’empereur. 

J’ai adoré ce premier tome qui nous plonge dans une ambiance toute particulière. Nous sommes plongés dans une intrigue d’époque très japonaise. Morts, intrigues, mystères, complots, … et humour ! On retrouve ici tous les ingrédients pour faire de ce manga une lecture particulièrement prenante et passionnante. J’ai adoré cette ambiance au coeur du palais impérial. Personnellement, ça me change un peu de ce que j’ai l’habitude de lire en manga, et c’est une très agréable découverte. C’est un premier tome vraiment prometteur et j’espère que la suite sera à la hauteur et que je serai tenue toujours autant en haleine durant ma lecture. 

C’est un manga que je conseillerai aux ados aux alentours de 15 ans. C’est un contexte un peu particulier tout de même, bien qu’il n’y ait jusqu’ici aucune scène choquantes, je pense que le contexte est assez particulier et laisse place à des sous-entendus. Pour les adultes aussi c’est une chouette lecture !
J’ai également adoré les illustrations qui sont vraiment très jolies, très soignées. C’est vraiment un super ensemble très réussi !

Un chouette premier tome ! Hâte de lire la suite !

Author

Laisser un Commentaire


.