Bande dessinée pour enfants dès 8 ans, 
Magic – Tome 1 : La fillette aux cheveux violets, 
Lylian, A. Molinatti, 
Dargaud, 9,99 euros

Présentation de cette bande dessinée : Evelÿne est une fillette turbulente aux cheveux violets. Abandonnée à la naissance, elle a été élevée par des sœurs dans un couvent. Et du haut de ses 7 ans, on peut dire qu’elle leur mène la vie dure ! Chaque jour, elle fait les quatre cent coups aux côtés de Benedict, le chat adopté en même temps qu’elle. Finalement, rien de vraiment anormal pour une enfant. À un détail près : elle fait également parler les statues et voit des fantômes ! Cette particularité rend son éducation plus compliquée, d’autant qu’Evelÿne ne maitrise pas encore ses pouvoirs. Les sœurs décident alors de la confier, ainsi que Benedict, au mystérieux Neil Farfadet, un chapelier londonien qui aidera la fillette à découvrir qui elle est vraiment. Une série de Lylian et Audrey Molinatti qui offre une plongée dans une Angleterre victorienne particulièrement kawaï, où vivent sorcières et créatures magiques !

Mon avis : Aujourd’hui, je vous invite à découvrir un chouette premier tome d’une bande dessinée des éditions Dargaud.

Dans cette bande dessinée, nous retrouvons Evelÿne, une petite fille aux cheveux violets qui a été abandonné à la naissance. Elle grandit alors, avec son chat Benedict, dans un couvent. Mais Evelÿne n’est pas une petite fille comme les autres. Elle possède d’étranges pouvoirs, qu’elle même ne comprend pas. Les soeurs étant dépassées, elles font appel à Neil Farfadet, un chapelier londonien, qui pourra peut-être aider Evelÿne à comprendre qui elle est vraiment. 

J’ai adoré ce premier tome. Cette histoire est vraiment très prenante, pleine de peps et de malice, notamment, grâce à notre petite héroïne pas comme les autres. Evelÿne est une petite fille très attachante. J’ai aimé son univers, mais aussi son chat Benedict à qui elle parle. Cette histoire nous mène à la quête de nos origines, savoir d’où l’on vient, qui l’on est, … Evelÿne ne comprend pas d’où lui vient ses étranges pouvoirs, mais cette quête est des plus intéressantes. On plonge ici dans un univers en pleine époque victorienne, en Angleterre où l’imaginaire et le fantastique à toute sa place. 

C’est un premier tome vraiment prenant que je conseillerai aux jeunes lecteurs dès 8 ans, mais aussi les plus grands. Si Evelÿne est une petite fille pétillante et lumineuse, il plane tout de même un côté sombre dans cette histoire, ce qui tique d’autant plus la curiosité des lecteurs. Pour ma part, j’ai vraiment aimé ce premier tome, et malgré qu’elle se destine à un jeune public, je la trouve super et je lirai la suite avec grand plaisir ! 

Les illustrations sont superbes ! Très colorées, avec un style un peu kawaï, cela ne pouvait que me plaire ! Les couleurs sont vives, pétillantes et pleine de contrastes. L’ensemble est vraiment très beau, très soigné et vraiment top ! Un très joli travail !

Coup de coeur pour ce premier tome qui annonce une série très prometteuse !

Author

Laisser un Commentaire


.