Bandes dessinées pour enfants dès 8 ans,
Les grandes vacances Tomes 1, 2 et 3, 
Bayard, 9,95 euros

Présentation de ces bandes dessinées pour enfants : Ernest, 11 ans, et Colette, 6 ans, arrivent à Grangeville, chez leurs grands-parents, pour y passer l’été 1939. Il fait beau, on va chercher le lait et les oeufs à la ferme, on construit une cabane… Hélas, le 3 septembre, la guerre est déclarée : leur père doit rentrer en urgence à Paris, et leur mère, malade, part se soigner en Suisse. Tous deux ont décidé de laisser Ernest et Colette en Normandie, où ils seront en sécurité. Mais où ils ont tout à apprendre : nouvelles habitudes, nouveaux copains… Les enfants vont ainsi rencontrer Jean, Fernand et Muguette, avec qui ils fondent le club des Robinson – un club qui se réunit en secret dans une magnifique cabane au coeur de la forêt. Pourtant la vie n’est pas drôle tous les jours, car d’autres enfants leur font des misères. Et puis un soir, après des mois d’une drôle de guerre qui ne ressemble pas à la guerre, des avions surgissent dans le ciel et bombardent la grande ville, au loin…

Mon avis : Aujourd’hui, je vous invite à découvrir une chouette série de bandes dessinées des éditions Bayard.

Vous connaissez peut-être la série animée Les grandes vacances. Pour ma part, j’en avais entendu parler, mais avec les enfants nous avions pas encore eu l’occasion de découvrir cela. C’est donc par le biais des bandes dessinées que nous avons découvert cette histoire. On se retrouve ici à l’aube de la seconde guerre mondiale, avec deux enfants Colette et Ernest. Leur papa est envoyé au front, alors que leur maman est malade et doit se faire soigner. Les deux enfants se voient alors confier à leurs grands parents, le temps des grandes vacances, mais la situation ne s’arrange pas et les enfants restent alors auprès de leurs grands-parents. 

J’ai beaucoup aimé ces trois premiers tomes qui évoque la seconde guerre mondiale, du point de vue des enfants. Les grandes vacances sont toujours signe d’insouciance. Comme beaucoup d’enfants, Colette et Ernest quitte Paris pour la campagne auprès de leurs grands-parents. Cela pourrait être de bons moments et de bons souvenirs pour eux, mais la guerre gronde et la vie n’est pas aussi paisible. Malgré cela, nous vivons cette seconde guerre au travers des yeux innocents d’enfants, partagés entre leur naïveté et leur insouciance et les horreurs de la guerre et la séparation d’avec leurs parents. Cela laisse place à un récit aussi touchant, naïf que criant de vérité. 

C’est une lecture qui a tout pour plaire aux enfants dès 8 ans. C’est une lecture facile et très intéressante qui fera découvrir un pan de l’Histoire d’une façon différente auprès des jeunes enfants. J’ai beaucoup aimé les personnages, notamment Colette qui est très touchante. C’est vraiment un récit puissant qui fait comprendre aux enfants que la guerre était bien présente et n’a épargné personne. Un très joli récit qu’il faudrait faire lire au plus grand nombre, notamment dans les écoles. Ce format BD passe très bien auprès des enfants, et on a vraiment l’impression de regarder un dessin animé.
A la fin de chaque tome, on retrouve également un cahier complémentaire qui vient donner des informations supplémentaires sur la guerre et expliquer certains points de l’histoire à l’aide de textes, mais aussi de photos. Vraiment très intéressant.

Une série coup de coeur à ne pas manquer ! 

Author

Laisser un Commentaire


.