Manga dès 14 ans, 
Ragnagna & moi : Jour 1, 
Ken Koyama, 
Ki-oon Seinen, 15 euros

Présentation de ce manga : La BD événement qui brise tous les tabous !
Ponction de sang, coup de poing dans les entrailles, effet chloroforme : quand Ragnagna débarque, elle ne fait jamais dans la dentelle. Son arrivée est aussi redoutée que son absence prolongée peut inquiéter… Elle sait qu’on la déteste et, pourtant, elle remplit sa mission mensuelle avec un professionnalisme sans faille !
Ragnagna a toujours fait partie de la vie des femmes et, contre toute attente, elle pourrait bien être leur meilleure alliée. Tensions dans le couple, stress au travail, combat contre le mal… telle une héroïne de l’ombre, Ragnagna est toujours du côté des femmes car, malgré tout, elle les comprend mieux que personne. Mais vous, la connaissez-vous vraiment ? Elle partage un bon bout de notre existence, alors autant apprendre à l’apprivoiser !
Ragnagna et moi brise le tabou des règles avec un humour dévastateur et une candeur désarmante ! Que vous soyez une femme ou un homme importe peu : cette série décalée ne laisse personne indifférent. Cible d’un engouement massif dès sa sortie au Japon, elle a remporté le prestigieux prix Tezuka en 2019, nouvelle preuve s’il en est que les menstruations concernent tout le monde !

Mon avis : Aujourd’hui, je vous invite à découvrir un très chouette manga des éditions Ki-oon sur un thème pas forcément évident, celui des règles féminines.

Les règles ne sont jamais une partie de plaisir pour les femmes, et parfois même pour leur entourage. Pourtant, chaque mois elles reviennent et c’est à nous, en tant que femme, de faire avec, de vivre avec et de gérer tous les petits ou gros désagréments qui viennent avec. Ce thème reste assez tabou de manière générale, oui on peut en parler, mais cela reste assez vague et surtout lorsque l’on parle de règles, on s’adresse aux femmes, et c’est tout. 

Ce manga m’a tout de suite intrigué. Je vous avoue que les illustrations ne me tentaient pas vraiment, mais le sujet m’interpellait. J’ai alors lu les premières pages et j’ai tout de suite été saisies par ces histoires. Chaque chapitre se consacre à une femme. Nous sommes avec elles a un moment de leur vie bien particulier et débarque alors Ragnagna. parfois attendue, parfois arrivée à l’improviste, ce qui est sûr, c’est que Ragnagna se fait remarquer par sa présence. Bien qu’elle ne soit pas tendre, parfois Ragnagna est tout de même une alliée pour les femmes dont on parle ici. J’ai trouvé ces récits très vrais et très touchants. 

La première chose qui m’a marqué ici, c’est que ce manga est écrit par un homme. C’est assez troublant qu’un homme aborde ce thème, mais surtout qu’il en parle aussi bien. Il a décrit pas mal de femmes dans ce premier tome, des femmes très différentes de part leur histoire et même leur ressentie par rapport à Ragnagna, mais tous ces récits sonnent très vrais, et je suis vraiment étonné qu’un homme puisse être aussi proche de la réalité pour un sujet typiquement féminin comme celui-ci. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que ce manga s’adresse à tous. Enfin, dès 14 ans, mais aussi bien les hommes que les femmes. D’ailleurs, les hommes peut être arriveront-ils mieux à comprendre les femmes après cette lecture. En tout cas, c’est une série qui brise le tabou des règles avec beaucoup d’humour.

Les illustrations… Comme je vous l’ai dis, au départ, j’ai beaucoup hésité à choisir ce manga, car les dessins ne men tentaient pas du tout. Je ne suis vraiment pas fan du style qui est tout de même assez particulier, et très loin de ce dont j’ai l’habitude. Toutefois, je me suis laissée tenter, et je ne le regrette pas du tout. On passe très vite au-dessus des illustrations qui ne sont finalement qu’un détail.

Je ne peux que vous conseiller la lecture de ce premier tome ! 

Author

Laisser un Commentaire


.