Manga dès 8 ans, 
Souvenirs de la mer assoupie, 
Shin’ya Komatsu, 
Editions Imho, 14 euros

Présentation de ce manga : Après les saynètes surréalistes de Tohu-Bohu, Shinya Komatsu revient avec un nouveau recueil de rêves éveillés, situés cette fois dans une petite ville ensoleillée où le temps semble figé à l’heure de la sieste. On y suit avec émerveillement le quotidien de la jeune Lisa, qui telle une Alice du bord de mer semble dotée d’un talent naturel pour faire de curieuses découvertes : un violon en verre d’écume, un pilote de parapluie volant, un phare en mal d’escapades… Sous ses airs enfantins, le dessin de Komatsu fourmille de détails poétiques et transporte irrésistiblement le lecteur vers des rivages qui évoquent autant la Grèce que l’Italie fantasmée de Hayao Miyazaki.

Mon avis : Aujourd’hui, je vous invite à découvrir un chouette petit manga des éditions Imho.

Je vous présente ici, un manga que j’ai rarement vu sur les réseaux sociaux mais qui m’a tout de suite attiré avec sa jolie couverture. A l’intérieur, on retrouve des petites histoires centrée autour d’une petite fille, Lisa, qui vit l’été avec sa grand-mère à Cap Verdredi. Cet endroit me fait penser à la Grèce, mais cela n’est pas cité. Ces petites histoires pleine de rêveries et d’imaginaire nous plonge dans une douce ambiance, un peu comme si on flottait dans un rêve. Rêve ou réalité, la frontière est très mince ici et cette ambiance m’a rappelé un peu celle d’Alice au pays des merveilles, mais aussi l’univers d’Hayao Miyazaki. Un super mélange, vous me direz. 

J’ai beaucoup aimé l’ambiance de ces histoires. C’est une lecture parfaite à lire lors des chauds été, durant la sieste. Je ne sais pas pourquoi, mais c’est vraiment l’ambiance que j’ai ressenti lors de ma lecture. Chacune de ces histoires nous plongent dans un rêve aussi doux que palpitant.
Il y a également une seconde partie à ce manga avec des petites histoires très courtes, sur une page seulement appelées Chroniques de la colline aux étourdis. Des histoires toujours agréables et proches de la nature.

C’est un manga que je conseillerai aux jeunes enfants à partir de 8 ans, environ. Un manga facile à lire avec peu de textes et une ambiance douce et chaleureuse qui plaira à tous. Attention, toutefois, j’admets que le côté à mi-chemin entre le rêve et la réalité peut ne pas plaire à tous, et peut-être que certains enfants auront du mal à comprendre et à se faire à cet état. A voir donc selon les goûts de chacun. 

J’ai beaucoup aimé les illustrations qui sont très douces et très jolies, à l’image des textes. C’est un univers très bien représenté et la nature y tient une place centrale, et la mer en particulier. Tout est dans les tons blancs et bleus, dégageant ainsi une certaine pureté.

Un chouette manga très original à découvrir ! 

Author

Laisser un Commentaire


.