Manga pour enfants dès 8 ans, 
Zozo zombie Tome 6, 
Yasunari Nagatoshi, 
Vega Dupuis, 7 euros

Présentation de ce manga : Comme d’habitude, Zozo zombie affronte des ennemis inattendus et des situations ubuesques. Le voilà assoiffé, un jour d’été, et qui entre en conflit avec… une fontaine d’eau fraîche qui refuse de fonctionner ! L’hiver n’est pas meilleur pour lui, alors qu’il doit affronter… un bonhomme de neige en forme de dinosaure vivant. Qu’il mange un chewing-gum pour faire une bulle, le voilà qui s’envole jusque dans l’espace. Mais rien ne sera pire cette fois que son combat contre un extraterrestre maître du vent. Les organes vont voler dans tous les sens !

Mon avis : Aujourd’hui, je vous invite à découvrir un très chouette manga des éditions Vega Dupuis.

Dans ce manga, nous retrouvons Zozo, un enfant zombie pas tout à fait comme les autres, enfin pas comme on imagine les zombies. Zozo n’est pas obsédé par l’idée de dévorer des humains. Ce qu’il veut c’est vivre comme tous les autres enfants. Mais c’est loin d’être évident lorsque l’on est un zombie. Toutefois, Zozo a de la chance d’avouer des camarades sur qui il peut compter pour tenter de s’intégrer. 

C’est une série vraiment très sympa qu’Adam (12 ans) apprécie tout particulièrement. Il a commencé à la lire depuis sa sortie et depuis il ne manque aucun tome. Cette série se lit de manière simple puisqu’il se découpe en plusieurs petites histoires courtes à chaque tome. C’est donc très léger, très simple et surtout très drôle ! 

Cette série peut convenir aux jeunes lecteurs dès 8 ans. Il n’y a rien de terrifiant ici, ni rien de vulgaire. C’est un manga vraiment léger et rigolo, tout simplement. Toutefois, ne vous attendez pas à une lecture hautement intelligente, c’est vraiment pour les jeunes lecteurs ! Ce qui accentue le côté rigolo ici, c’est que Zozo perd souvent l’un de ses membres, mais cela ne va pas plus loin. C’est vraiment bon enfant, et cela plaira aux enfants qui aiment les histoires originales, à la thématique un peu particulière, ou autrement dit se faire peur sans vraiment avoir peur. De plus, c’est un chouette moyen également d’aborder le thème de la différence avec les enfants. 

Les dessins ne sont pas exceptionnels, mais ils restent sympas et parfaitement dans l’ambiance voulue pour ce manga. C’est léger avec des dessins souvent déformés, accentuant ce côté hors norme du manga.
Cette série compte déjà 7 tomes en France et sera terminée en 11 tomes.

Un manga sympa, léger et original. 

Author

Laisser un Commentaire


.