Manga pour enfants dès 10 ans, 
Splatoon : Histoires de poulpes Tomes 1,2 et 3, 
Hideki Goto, 
Splatoon Tome 9, 
Sankichi Hinodeya, 
Soleil Manga, 7,99 euros 

Présentation de ces manga : La licence la plus flashy du jeu vidéo fait son retour chez Soleil Manga ! Calamars, poulpes et autres fruits de mers se retrouvent pour partager de courtes aventures burlesques ! Gags à foison au milieu de combats ridicules, humour garanti sur les terrains de jeu !

Mon avis : Aujourd’hui je vous invite à découvrir un chouette manga des éditions Soleil que Adam adore ! Pour cet article, j’ai demandé à Adam de m’aider car c’est lui le fan de la série !

Vous connaissez peut-être Splatoon. Splatoon à la base c’est un jeu vidéo sur Nintendo. Mes garçons y jouent depuis mal de temps, et lorsque les premiers manga de Splatoon sont sortis, Adam (12 ans) s’est jeté dessus. Desormais, elle fait partie de ses séries préférées.
Personnellement, je n’y connais pas grand chose à Splatoon mais grossièrement, c’est un jeu où les joueurs peuvent incarner un « Inkling » qui peut se transformer en humanoïde (notamment pour tirer) ou en calamar pour se déplacer plus rapidement dans l’encre. Ce personnage va tirer de l’encre de couleurs avec une arme choisie et le but est de  recouvrir la map avec le plus possible de la couleur de son équipe. Je ne sais pas si c’est très clair mais vous voyez en gros de quoi l’on parle.

Splatoon c’est donc un manga série qui compte 12 tomes. Adam adore cette série et ne manque pas un tome. On retrouve ici quatre personnages principaux de la même équipe et ils évoluent au fur et à mesure de la série. Le but pour eux est de gagner contre d’autres équipes dans des maps différentes.
Adam aime retrouver l’univers de son jeu vidéo en manga. On suit le jeu avec plaisir et il y a beaucoup d’humour. A la base, les personnages ne sont pas très bons au jeu mais ils gagnent tout le temps. Du coup les situations sont très drôles. Ils ne prennent pas trop le jeu au sérieux, et c’est ce qui plait particulièrement à mon grand lecteur, ce côté rigolo et le caractère des personnages.

La seconde série est différentes. Chacune peut donc se lire indépendamment l’une de l’autre. Histoires de poulpes n’est pas vraiment une histoire. ce sont des chapitres qui s’enchainent, formant des petites suites de gags. C’est donc très rigolo, les petites histoires s’enchainent et la lecture est très rythmée.
Comme pour l’autre série, Adam adore retrouver l’univers de son jeu vidéo en papier. Un moyen pour lui de prolonger le plaisir du jeu vidéo lorsqu’il n’a pas le droit aux écrans ! De plus, il me dit que dans ces petites histoires, on retrouve aussi des petites explications sur le jeu vidéo. Il y a des choses que l’on ne peut pas faire dans le jeu vidéo, et il trouve cela très intéressant.

Voilà vous l’aurez compris, Splatoon est définitivement une série à suivre pour les fans du jeu vidéo. C’est un univers qui a tout pour plaire aux jeunes lecteurs qui aiment les mangas. Ici, je dirai que je le conseillerai aux alentours de 10 ans environ.

Un chouette manga qu’Adam aime beaucoup ! 

Author

Laisser un Commentaire


.