Manga dès 13 ans,
Second summer never see you again, 
Hirotaka Akagi, Motomi Minamoto, Boota, 
Doki Doki, 15 euros

Présentation de ce manga : « Je n’aurais jamais dû lui dire que je l’aimais. » Rin Moriyama, arrivée au lycée en cours d’année, a été emportée des suites d’une maladie incurable. Sans le savoir, Satoshi Shinohara l’a aidée à réaliser son dernier souhait. Ensemble, ils ont créé un groupe de musique avec lequel ils montent sur scène lors de la tète du lycée. Leur concert est réussi, Rin est heureuse, mais alors qu’elle est en train de vivre ses dernières heures, Satoshi commet une faute a priori irrémédiable : il lui confie ses sentiments pour elle. Quelques mois plus tard, il se retrouve toutefois de nouveau face à elle. Il est mystérieusement renvoyé dans le passé afin de réparer son erreur : permettre à Rin de revivre tout ce qu’ils ont vécu, mais cette fois sans jamais rien lui dire de ce qu’il éprouve…

Mon avis : Aujourd’hui, je vous présente un manga en deux tomes seulement des éditions Doki Doki.

Dans ce manga, nous retrouvons Rin Moriyama, une jeune fille qui a été emportée des suites d’une maladie ainsi que Satoshi Shinohara, l’un de ses camarades qui, sans le savoir l’a aidé à réaliser l’un de ses rêves. En effet, ensemble et avec d’autres camarades, ils ont formé un groupe de musique qui va connaitre le succès lors de la fête du lycée. Alors que Rin vit ses dernières heures, Satoshi commet une erreur en lui confiant ses sentiments pour elle.
Mais quelques mois plus tard, Satoshi est renvoyé dans le passé et il a lors une nouvelle chance de réparer son erreur. 

J’ai trouvé ce manga plutôt sympa. L’histoire de base me tentait bien. J’aime bien ce genre d’histoire où il est question de modifier les choses pour que le destin puisse être modifié. Cela nous montre que selon les choix que l’on fait dans nos vies, ces derniers peuvent tout changer, tout comme certaines choses sont écrites et ne peuvent être modifiées. On a ici une histoire très jolie avec de la gaieté et de la bonne humeur malgré que l’on sache que Rin est condamné. Cela n’est finalement pas au coeur de l’histoire et nous ne sommes donc pas face à une histoire larmoyante. 

C’est un manga que je conseillerai aux ados dès 13 ans. On a ici une histoire avec de bons sentiments, de l’amitié, de l’amour, mais aussi de la pudeur, de la motivation et une énergie à revendre, tout cela sur fond de musique. L’ambiance générale est vraiment sympa et j’aime vraiment ce côté à la fois fatal de l’histoire mais qui peut toutefois voir plein de choses positives. C’est assez difficile à expliquer, mais en lisant ce manga, vous comprendrez. 

Les dessins sont très sympas. On a vraiment un manga vivant et dynamique avec des personnages très expressifs. J’ai vraiment bien accroché à cette oeuvre tant au niveau de l’histoire que des dessins.

A noter que c’est un manga en deux tomes seulement. Vous pouvez acheter le coffret directement ou bien les deux tomes séparément. En tout cas, ne vous en privez pas car c’est une lecture vraiment agréable.

Un manga en deux tomes seulement avec une histoire prenante ! 

Envie de découvrir ce manga ? 
Commandez-le directement en cliquant sur l’image ! 

Author

Laisser un Commentaire


.